Les statistiques que vous allez voir ci-dessous sont les chiffres tirés de l’analyse de la première moitié de 2015. L’analyse comporte les données sur la dynamique de l’activité sur les réseaux et  l’analyse démographique de l’audience en Russie.

Le nombre de messages et d’auteurs sur les réseaux sociaux  russes

L’indicateur-clé de la vitalité d’un réseau social c’est le nombre d’auteurs actifs qui donnent ouvertement leur point de vue dans les postes sur le réseau. En avril 2015 il y avait environs 35M d’auteurs actifs sur le territoire russe, qui ont généré presque 620M de postes en un mois. Les auteurs actifs, qui créent le contenu, font des réseaux sociaux un indicateur fiable de l’opinion publique, et permettent de déceler les tendances alors qu’ils commencent à se former.

Par nombre d’auteurs actifs le leadeur est VKONTAKTE (VK), le réseau social russe, pratiquement 10 fois plus utilisé que les réseaux concurrents – 21,6M d’auteurs uniques. En deuxième position se trouve Instagram – avec seulement 2,4M d’auteurs (tendance à la baisse en comparaison avec l’année dernière). En 3ème position se trouve Twitter avec 1,6M d’actifs. Twitter accuse une baisse de 24% par rapport au semestre dernier.

Les réseaux sociaux russes 2015

Par la quantité du contenu posté VK est encore le premier, devançant de loin Twitter qui est en 2ème position. Ceci s’explique par sa polyvalence de publication : les auteurs peuvent poster de cours messages d’actualité ( une sorte de twitte), mais aussi les compte-rendus plus complets avec des photos et des vidéos. Ils peuvent également tenir un groupe d’intérêt ou ils dispensent des conseils.

Au niveau de l’implication des utilisateurs, Twitter est traditionnellement le leadeur – un utilisateur actif poste en moyenne 127 messages par mois. Sur la 2ème marche du podium est LiveJournal avec 40 postes par mois. Mais, attention! C’est le cas quand la qualité prime sur la quantité. En 3ème position se place Facebook avec 32 messages par mois et par auteur. Loin derrière est VK (13 messages) et MoiMir(6,3 messages).

L’audience mensuelle des plupart des réseaux s’est stabilisé. L’audience de VK est 53,6M par mois, celle de Odnoklassniki (OK) est 38,8M. Facebook réunit 24,5M, juste après MoiMir avec 23,7M. Loin derrière se trouve Instragram 10,7M et Twitter 7,4M.

L'audience mensuelle des réseaux russes

Le comparatif des utilisateurs des réseaux sociaux

Le réseau social VK est le plus jeune et le plus dynamique en Russie : pratiquement 2/3 d’auteurs ont moins de 25 ans. Les 45 ans et plus représente seulement 1,4% d’auteurs actifs, les 35-44 ans représente 6%. Le cœur du réseau sont les 18-24 ans avec 35,3% . Le réseau social le plus âgé est traditionnellement OK. Même on pourrait dire qu’il a pris encore de l’âge : il y a seulement 15% des auteurs de moins de 25 ans, les plus actifs sont les 25-34 ans (23,8%), mais il faut noter aussi que chaque tranche de plus de 35 ans prend à peu près 20% chacun.

Comparatif d'âge des utilisateurs des réseaux sociaux en Russie

 

La question des genres dans les réseaux est sans équivoque : ils sont très féminisés en Russie. Ainsi, le record absolu détient Instagram avec 77,4% de femmes, puis le suit de près OK avec ses 69,2% . Le seul réseau à dominante masculine est LiveJournal (57,2%). L’équilibre entre les femmes et les hommes s’observe chez Twitter.

 

 

Les utilisateurs des réseaux sociaux russes par genre

Les tendances et les pronostics

La tendance principale du premier semestre 2015 est la baisse de 20% des utilisateurs actifs sur Twitter.

La structure de l’audience active s’est stabilisée: dans la plupart des réseaux sociaux on peut voir le renforcement de la tranche d’âge 25-34 ans. Le réseau social  OK durant le dernier semestre a vieilli encore plus.

La domination féminine sur les réseaux sociaux se renforce encore et toujours. Le seul réseau ou les hommes sont encore en majorité est LiveJournal. Twitter suit cette tendance.

Il existe également d’autres particularités des réseaux populaires en Russie et dans la zone de l’ex-URSS. Un facteur important est la géographie des utilisateurs. Si votre intérêt ne se porte pas sur l’ensemble du territoire, il vaudrait mieux réduire votre choix aux réseaux qui marchent le mieux sur le territoire voulu. Le spécialiste de ces réseaux  aidera  votre entreprise à choisir les réseaux en fonction de vos projets  et la présenter au public adéquat. Ne perdez pas le temps et l’argent  à essayer de couvrir l’ensemble des réseaux, en Russie il en existe plusieurs qui marchent très bien. Mais seulement certains pourrons vous  garantir le succès.